Chemin de fer rapide Regional Express Rail (RER) de Metrolinx

Région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH), Canada

Analyse de la qualité de l'air, du bruit et des vibrations dans le cadre de travaux d'amélioration ambitieux du réseau ferroviaire régional

Le gouvernement de l'Ontario investit de façon massive dans les infrastructures liées au transport afin de mieux desservir les 6 millions de personnes et plus qui vivent aujourd'hui dans la RGTH et les 8,6 millions qui sont censés l’habiter d'ici 2031. Dans le cadre de ces travaux, Metrolinx, une agence gouvernementale, implante le service Regional Express Rail (RER) au réseau ferroviaire GO Transit. L'objectif de cette transformation est d'améliorer l'efficacité du transport en commun et d'intégrer les transports dans la région. Metrolinx s'attend à ce que le système desserve 127 millions d'usagers par année vers 2029, soit près du double qu'en 2015.

Photos

  • Le défi

    La mise en place du RER impliquera des changements au service et aux infrastructures. Lorsqu'il sera entièrement implanté, le système ferroviaire offrira plus de service — et une meilleure qualité — notamment le service continu, une plus grande fréquence de départs et des trajets plus rapides. Le RER entraînera également la conversion de plusieurs voies ferroviaires principaux en passant de la propulsion par trains au diesel à celle par trains électriques.

    Metrolinx et ses conseillers techniques, Gannett Fleming et Morrison Hershfield, nous ont engagés afin d'étayer l'évaluation environnementale (ÉE) du projet d'électrification en estimant les changements dans les contaminants atmosphériques ainsi qu’en ce qui concerne le bruit et les vibrations environnementales attribuables à la mise en place du système RER et, au besoin, afin que nous puissions proposer des mesures d'atténuation.

    RWDI possède une vaste expérience dans la réalisation d'analyses poussées de la qualité de l'air, du bruit et des vibrations dans une gamme d'applications pour les entreprises et les gouvernements, incluant plusieurs autres projets de Metrolinx. Ce projet portait sur un système ferroviaire reliant les personnes, les commerces et les communautés dans une région couvrant 8 200 km2 représentant le plus important de nos système ferroviaire à ce jour.

  • Notre approche

    Après avoir travaillé en étroite collaboration avec l'agence et ses ingénieurs afin de comprendre l'ampleur des questions auxquelles il fallait répondre, nous avons évalué :

    • les répercussions sur les niveaux de bruit découlant de l'augmentation du trafic ferroviaire;
    • l'incidence sur le bruit et les vibrations causés par la conversion de voies ferrées principales du diesel à l'électricité;
    • les options d'atténuation dans les endroits où nous nous attendions à ce que le bruit et les vibrations dépassent les limites fixées;
    • les problèmes temporaires liés au bruit et aux vibrations que risque d'entraîner la phase de construction du projet ainsi que les mesures d'atténuation pour les régler; et
    • les changements liés à la pollution atmosphérique en raison de la conversion du diesel à l'électricité. 

    Nos travaux ont porté sur les voies ferroviaires prévus pour l’électrification, qui étaient aussi ceux qui devaient connaître la plus forte augmentation sur le plan du trafic : Lakeshore East, Lakeshore West, Stouffville, Barrie, une partie du corridor de Kitchener et Union Station.  

  • Le résultat

    Nous avons fourni à Metrolinx des données précieuses concernant les répercussions sur la qualité de l'air, le bruit et les vibrations susceptibles de découler des changements prévus ainsi que des travaux d'amélioration au système ferroviaire régional de la RGTH. Nos analyses ont permis à l’agence de faire des choix de conception précis et d’adopter des stratégies d’atténuation en toute confiance. Dans le cadre d’un projet parallèle, nous avons également réalisé un guide environnemental pour leurs membres du personnel, partenaires et consultants de manière à les aider à évaluer et à atténuer les effets du bruit et des vibrations des projets d'aménagement ferroviaires.